CNR
0%

Votre recherche

Presse

  1. Accueil
  2.   - Presse

Communiqués et dossiers de presse

Environnement / Biodiversité

Dossier de presse : CNR engagée pour la nature et les territoires

Environnement / Biodiversité

Mobilisée pour la nature, les fleuves et leur préservation, CNR sera présente au congrès mondial de la nature de l'UICN

Du 3 au 11 septembre 2021, la France accueillera le Congrès mondial de la nature organisé par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) à Marseille. Il s’agit de la plus grande manifestation internationale dans le domaine de la biodiversité, réunissant plus de 170 pays et plus de 1 400 organisations de la société civile autour de cette thématique. Cet évènement d’envergure préfigure également la quinzième Conférence des parties (COP15) de la Convention pour la Diversité Biologique (CDB) qui se tiendra en Chine en 2022.

Environnement / Biodiversité

Dernière ligne droite pour la construction de la passe à poissons de Villebois (Ain), une réalisation partenariale en faveur de la restauration de la continuité piscicole

La passe à poissons de Villebois (Ain) entre dans sa dernière phase de réalisation. Cette passe à poissons est la 17ème réalisée par CNR au titre de ses Missions d’Intérêt Général et la première construite sur le cours principal du Haut-Rhône français. D’une longueur développée de 250 mètres, elle favorise les déplacements de la truite fario, l’ombre commun et du brochet, principalement, et ainsi la recolonisation du fleuve et de ses affluents. La passe à poissons de Villebois constitue un ouvrage majeur et emblématique sur le Haut-Rhône qui permet de rétablir la continuité piscicole sur un linéaire de cours d’eau supérieur à 100 km. Répondant pleinement aux objectifs fixés par la Directive cadre européenne sur l’eau de 2000 et la déclinaison de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006 (LEMA), elle illustre la volonté et l’engagement de CNR en faveur de la continuité écologique. Représentant un investissement total de 7 millions d’euros, elle est le fruit d’un partenariat entre CNR, maître d’ouvrage et l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse.

Environnement / Biodiversité

One Planet Summit : CNR réaffirme ses quatre priorités pour accompagner les territoires sur leurs enjeux de biodiversité et de transition écologique

Saviez-vous que CNR est l’opérateur du plus grand programme de restauration écologique d’un fleuve jamais entrepris au niveau international ? A l’occasion du One Planet Summit, et suite à l’intervention du Président Macron qui rappelle la nécessité de chacun de prendre ses responsabilités pour agir en faveur de la préservation du vivant, CNR réaffirme le rôle décisif des partenariats publics et privés au sein des territoires pour prendre soin de la biodiversité et faire avancer la transition écologique. Le gestionnaire et aménageur historique du Rhône, devenu le 1er producteur français d’énergie 100 % renouvelable, présente ses quatre priorités en faveur de la biodiversité, partie intégrante de sa stratégie 2030.

Environnement / BiodiversitéPartenariat

Charte “Mon territoire s’engage : rivières et fleuves sans plastique, océan protégé” : les Maires en première ligne pour lutter contre la pollution plastique

L’un des nombreux défis de l’après Covid-19 sera de refonder les rapports entre humains et Nature et la lutte contre la pollution plastique en est une composante. Les élus locaux sont en première ligne pour agir et l’attente de leurs administrés en matière d’écologie est forte. Maires, présidents de communautés de communes : les six ans à venir représentent une opportunité unique d’engager vos territoires dans un projet d’avenir : la lutte contre les pollutions plastiques des eaux, douces et salées. Rejoignez l’initiative lancée par La Fondation Tara Océan, Initiatives pour l’Avenir des Grands Fleuves et CNR et soutenue par l’AMF, en signant la charte “Mon territoire s’engage : rivières et fleuves sans plastique, océan protégé”.

Environnement / Biodiversité

Réhabilitation des lônes et marges alluviales du Vieux Rhône : un important programme pluriannuel démarre cet automne sur la commune de Baix (Ardèche)

CNR a présenté ce vendredi 16 octobre aux riverains de Baix le projet de réhabilitation de la lône de Géronton et des marges alluviales du vieux Rhône sur ce secteur. Débutant en octobre 2020, les travaux devraient s’établir sur deux saisons pour permettre la réhabilitation de plus de 1,8 km de lône, bras mort du fleuve.

Environnement / Biodiversité

Etude « DAARAC » de dévalaison des anguilles européennes sur le Rhône : dernière campagne annuelle de marquage d’anguilles et premières observations issues des 175 poissons marqués en 2018 et 2019

CNR (Compagnie Nationale du Rhône) et INRAE (Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’environnement) ont lancé en 2018 un projet inédit de recherche prénommé « DAARAC », afin de mieux connaitre les voies de dévalaison et de franchissement des aménagements hydroélectriques, ainsi que les processus biologiques qui régissent le cycle de vie des anguilles européennes, espèce migratrice en danger critique d’extinction. Menée sur le Bas-Rhône, dans le secteur de l’aménagement CNR de Caderousse, en collaboration avec l’OFB et MRM, cette étude de grande ampleur fait l’objet de sa dernière campagne annuelle de marquage, visant une centaine d’individus. Les 175 poissons marqués en 2018 et 2019 permettent des premiers constats. Le projet « DAARAC », d’un montant de plus d’1 million d’euros, bénéficie d’un co-financement de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse.

Environnement / Biodiversité

Effets du changement climatique sur les plantations locales en vallée du Rhône : CNR lance une étude sur son parc à boutures de Soyons (Ardèche) et se mobilise pour s’adapter au changement climatique dans ses projets de restauration écologique

Dans le cadre de ses chantiers de réhabilitation et de végétalisation des berges et des abords du Rhône, CNR plante de nombreux végétaux typiques des forêts alluviales des bords du fleuve (saules, peupliers…). Depuis plusieurs années, les espèces de saules, largement utilisées, semblent être particulièrement impactées par le réchauffement climatique sur certains chantiers, engendrant des taux de reprises décevants. Pour comprendre la situation, des suivis foliaires et d’humidité du sol ont été mis en place en juin sur un parc à boutures de bois tendres créé par CNR en 2017 à Soyons (07). Ils permettent de quantifier le stress hydrique lié à la sécheresse et de suivre la consommation en eau des végétaux. Dès cette année, les données obtenues, couplées à une application smartphone dédiée, vont permettre de réaliser des arrosages optimisés et moins consommateurs d’eau sur le parc à boutures de Soyons.

Restez informés