Votre recherche

Accompagner les territoires rhodaniens avec les Plans 5Rhône

  1. Accueil
  2.   - Enjeux et stratégie
  3.   - Accompagner les territoires rhodaniens avec les Plans 5Rhône

Le fleuve Rhône est un bien commun et une richesse à partager, préserver et valoriser au bénéfice de tous. CNR s’implique sur le long terme dans l’aménagement de la Vallée du Rhône et conduit pour cela des missions d’intérêt général sur les territoires via des programmes spécifiques appelés Plans 5Rhône.

Les plans de Missions d’Intérêt Général se sont échelonnés entre 2004 et 2022. A travers 3 plans entiers de 5 ans et un 4ème plan transitoire de 3 ans, CNR a investi sur la Vallée du Rhône 496 M€ nets.
La promulgation de la loi relative à l’aménagement du Rhône fait évoluer les plans MIG qui deviennent les Plans 5Rhône et qui vont s’échelonner jusqu’en 2041.

Portés par la volonté de faire du Rhône un puissant moteur de développement économique des territoires et de transition écologique, les Plans 5Rhône sont déployés dans le cadre de plans à 5 ans, chacun d’un montant de 173 M€.
Ils répondent à des besoins spécifiques en s’adaptant continuellement à la réalité du territoire, grâce à une collaboration étroite avec les acteurs territoriaux pour mettre en œuvre des aménagements stratégiques dans une vision commune d’aménagement de la vallée du Rhône.

CNR soutient ainsi techniquement et financièrement des projets portés par les territoires (collectivités locales, associations, fédérations…) ou réalise d’autres projets qui répondent à leurs objectifs de développement durable.

Liste des communes des EPCI éligibles aux aides Plans 5Rhône

Les Plans 5Rhône sont répartis en 5 volets qui concernent :

  • La production d’électricité hydraulique et les autres usages énergétiques (40 M€)
  • La navigation et le transport fluvial (36 M€)
  • L’irrigation et les autres emplois agricoles (27 M€)
  • L’environnement et la biodiversité (35 M€)
  • Les projets de territoire (35 M€)

Développer les énergies vertes dans la vallée du Rhône

Développer les énergies renouvelables et les modes de production

  • Augmenter la production d’électricité hydraulique avec le projet phare de construction de la petite centrale hydroélectrique de Vallabrègues.
  • Réaliser des démonstrateurs permettant d’exploiter les différentes sources d’énergies renouvelables, telles que l’eau, le vent et le soleil, afin de participer à l’émergence de nouvelles technologies de production.

Développer de nouveaux services

  • Développer la production, le stockage et la distribution d’hydrogène renouvelable, notamment avec le projet ÔH2 (usine de production d’hydrogène vert à partir d’électricité renouvelable au Port de Lyon).
  • Développer de nouveaux usages énergétiques en faveur des mobilités vertes.
Vidéo sur le corridor électrique de CNR

Accompagner les projets énergétiques des territoires

  • Accompagner les territoires dans les démarches et actions de Plan Climat Air-Énergie Territorial (PCAET) qui favorisent la sobriété énergétique, la production locale d’énergies renouvelables ou le verdissement des usages énergétiques locaux.

Renforcer le transport fluvial en vallée du Rhône

Améliorer la qualité du service de navigation

  • Moderniser les quais publics, les écluses, créer des postes de stationnement et d’attente.
  • Moderniser et remettre en état les ouvrages portuaires et de navigation situés dans le périmètre des extensions géographiques.
  • Poursuivre les actions de remise en navigabilité du Haut Rhône : étude de l’écluse de Brégnier Cordon, restauration du Canal de Savières.
  • Participer aux opérations de dragage des ports de plaisance.
  • Développer des services à destination des usagers de la voie navigable (système d’information, collecte et gestion des déchets et eaux usées…).

Ports et transport de marchandises

  • Développer des nouvelles filières fluviales et portuaires : économie circulaire, logistique du dernier km…
  • Améliorer la compétitivité du Port de Lyon et renforcer son lien avec la ville.
  • Poursuivre le développement des autres plateformes portuaires stratégiques de l’axe : Loire sur Rhône, Salaise, Valence, Avignon et Arles en s’assurant de leur compétitivité.
  • Contribuer au développement des métiers de la navigation fluviale et de la réparation navale.

Tourisme fluvial (croisière et plaisance)

  • Développer de nouveaux appontements pour les bateaux à passagers en lien avec les territoires.
  • Appui aux collectivités et territoires pour la structuration d’offres de tourisme fluvial et fluvestre.
  • Accompagnement de la rénovation et la création de ports de plaisance.
Vidéo sur le tourisme fluvial

Verdissement du bassin

  • Accompagner l’évolution des motorisations de la flotte fluviale à travers notamment l’abondement financier du Plan d’Aide à la Modernisation et à l’Innovation (PAMI) de VNF.
  • Déployer des infrastructures d’avitaillement en énergies vertes à quai, notamment par des bornes électriques haute puissance pour permettre le raccordement des bateaux.

Contribuer à une agriculture rhodanienne plus durable et saine

Préserver la ressource en eau et en optimiser la gestion

  • Soutenir les projets de réhabilitation et de modernisation des réseaux d’irrigation existants pour préserver la ressource en eau et en optimiser la gestion et le partage.
  • Accompagner les études des projets d’irrigation collectifs à partir du Rhône en substitution de ressources plus fragiles.
  • Accompagner les collectifs agricoles dans des projets de R&D visant à réduire les consommations à l’hectare et d’apporter la juste quantité d’eau à la plante.
  • Soutenir les démarches d’anticipation aux risques inondation dans les exploitations agricoles.
Vidéos des DREAL Vidéo sur l’agriculture durable

Améliorer l’efficacité énergétique des exploitations agricoles

  • Réduire la consommation électrique des exploitants agricoles en développant l’agrivoltaïsme via des démonstrateurs sur différentes typologies de culture le long du sillon rhodanien.
  • Développer des projets pilotes d’optimisation de la consommation énergétique des réseaux d’irrigation.

Transition agro-écologique

  • Soutenir les démarches d’agro-écologie en lien avec le volet « eau » et « énergie » en lançant entre autres des appels à projets pour réduire l’impact sur l’environnement (réduction des intrants, couverts végétaux, démarches innovantes et de rupture…).
  • Accompagner la relocalisation des systèmes alimentaires : circuits courts, projets alimentaires territoriaux, tourisme fluvial.
  • Soutenir les besoins de connaissances au niveau des pratiques culturales, tant par de la formation, animation ou de la sensibilisation.

Faire de la vallée du Rhône un corridor de biodiversité vivant et dynamique

Gestion durable de l’eau

  • Poursuivre la restauration des Vieux Rhône, de leurs complexes de lônes et annexes fluviales.
  • Soutenir les opérations de préservation des zones humides.
  • Améliorer l’axe de migration « Rhône et affluents » en participant notamment à la construction ou à l’amélioration d’ouvrages de franchissement piscicoles.
Vidéo sur la réhabilitation des lônes

Préservation de la biodiversité

  • Préserver la biodiversité terrestre et aquatique par la mise en œuvre d’actions concrètes en faveur des milieux et des espèces de la vallée Rhodanienne (espèces emblématiques du fleuve et ordinaires, etc.).
  • Accompagner la lutte contre les espèces exotiques envahissantes.
  • Réactiver les partenariats historiques et les développer via le réseau d’expertise disponible sur les territoires.

Développement soutenable

  • Intensifier les actions en faveur d’un développement industriel vertueux pour l’environnement.
  • Accompagner les plans de lutte contre les pollutions du fleuve par les plastiques.
  • Valoriser le foncier de la concession dans une optique de performance environnementale du patrimoine de CNR.

Développement de la connaissance, innovation et expérimentation

  • Participer aux projets de R&D, aux expérimentations conduites en lien ou avec la communauté scientifique.

Accompagner les projets de territoires en lien avec le Rhône

Véloroutes

  • Finaliser l’itinéraire cyclable ViaRhôna le long du Rhône et la connecter avec le tourisme fluvial.
  • Participer à des boucles locales vélo pour connecter plus largement ViaRhôna aux territoires et élargir les retombées économiques.
  • Contribuer à la mise en tourisme et au service aux usagers de ViaRhôna.
Vidéo sur le ViaRhôna

Tourisme

  • Participer aux actions issues des schémas territoriaux de développement touristique.
  • Contribuer à la structuration du tourisme fluvestre et au l’émergence de destinations touristiques (Haut Rhône, Provence fluviale…).
  • Accompagner le développement d’infrastructures touristiques et de loisirs en lien avec le fleuve.

Aménagement des berges

  • Renforcer le lien entre les territoires et le fleuve dans les communes riveraines du Rhône en poursuivant les actions d’aménagements de berges et les actions qui valorisent le paysage, la culture et le patrimoine du Rhône, de ses territoires et de ses habitants.

Projets de territoires

  • Accompagner les actions en lien avec le fleuve qui découlent des démarches territoriales (Contrats de Transition Ecologique, Plans Climat Air Energie…).

Activités sportives et culturelles

  • Développement d’activités sportives et culturelles en lien avec le fleuve : pêche, nautisme, canoë-kayak, rafting, aviron, joutes…

Des Plans 5Rhône intégrés au CPIER Plan Rhône Saône

Les Plans 5Rhône portés par CNR intègrent le Contrat de Plan Interrégional Etat – Régions (CPIER) Plan Rhône Saône. Né de la volonté de prévenir le risque inondation, le Plan Rhône s’est progressivement élargi à d’autres enjeux du fleuve Rhône, sa vallée et ses habitants pour notamment intégrer des aspects économiques et environnementaux. CNR, en tant que 1er contributeur privé, s’est donc naturellement engagée dans ce grand projet partagé aux côtés de l’État et de ses établissements publics, mais aussi des Conseils régionaux d’Occitanie, de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, d’Auvergne-Rhône-Alpes et de Bourgogne-Franche-Comté, et EDF.

Visiter le site du Plan Rhône