CNR
0%

Votre recherche

  -  
Environnement / Biodiversité

Les roselières, des nids à biodiversité

  1. Accueil
  2.   - Actualités
  3.   - Les roselières, des nids à biodiversité

Les roselières sont de véritables nids à biodiversité situés dans des zones humides. Leurs roseaux créent des zones d’abri pour de nombreuses espèces animales, notamment pour les poissons et les oiseaux.

CNR a compris l’importance de ces milieux propices à l’épanouissement de la biodiversité et a entrepris de les restaurer et les préserver. Ce sont aujourd’hui 120 000 m² de roselières qui ont été renaturées au sein des 8 872 hectares de zones humides du domaine concédé de CNR.

Lors des opérations de gestion sédimentaire sur le fleuve Rhône en 2016, CNR a effectué une opération compensatoire visant la création de 2 000 m² roselière au lac du Lit au Roi, afin de préserver et améliorer l’habitat de la rousserolle turdoïde qui est une une espèce protégée.

CNR a développé des techniques qui permettent de planter avec efficacité les végétaux issues de sa pépinière aquatique de Belley. Deux types de végétation ont été plantés :

  • Au nord, des carex qui poussent à fleur d’eau ;
  • Au sud, des phragmites qui poussent dans des profondeurs plus importantes.

Des grillages ont été posés autour des plants de la roselière pour limiter la prédations des végétaux par les cygnes, canards, foulques… Ces parcs ont été changés à l’été 2020, afin d’en poser des plus fins pour éviter que les petits oiseaux se retrouvent piégés à l’intérieur. Un test de suppression de ces grillages sur quelques parcs est en cours, mais à terme la totalité sera retirée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.