Actualités - 28.02.2019

CNR partenaire de la thèse de Laurence Brissaud : « Le franchissement du fleuve à Vienne »

CNR est partenaire de la publication de la thèse de l'archéologue Laurence Brissaud, qui parachève un travail de recherche de plus de 10 ans sur le franchissement du fleuve à Vienne.
Elle a dédicacé son ouvrage le jeudi 28 février sur le bateau CNR « Frédéric Mistral » à Sainte-Colombe, en présence de Christian Orvoën, Directeur territorial Rhône-Saône de CNR.

CNR a souhaité accompagner l’archéologue pour promouvoir et valoriser la culture rhodanienne à travers le patrimoine architectural et historique du fleuve Rhône.

Les recherches de l’archéologue apportent un éclairage nouveau sur la question du franchissement du Rhône en positionnant « les trois ponts perdus de Vienne ». Cette hypothèse a été validée par les levés bathymétriques effectués avec les équipes CNR, qui ont confirmé des vestiges de piles et de pilotis. La thèse de l’existence à diverses époques et depuis l’antiquité de plusieurs ponts reliant rive droite et rive gauche dans la traversée de Vienne est désormais confirmée.

Ce sont plus de 2 000 ans d’histoire qui ont été reconstitués grâce à l’approche novatrice de ce projet qui a associé les techniques les plus modernes d’imagerie subaquatique et le travail de recherches de l’archéologue. La mise à disposition du bateau hydrographique CNR « Frédéric Mistral » a permis de réaliser de nombreux levés bathymétriques qui ont engendré la création d’images en 3D du fond du Rhône. 

Pour en savoir plus