Le Rhône à vivre

Tourisme fluvial

Aujourd’hui, la vallée du Rhône est un territoire densément peuplé, doté d’un riche patrimoine naturel, architectural et gastronomique. Le bateau : un moyen original de la découvrir, grâce aux infrastructures CNR.

developpement-economique-touristiquePartez à la découverte d’un patrimoine naturel exceptionnel en naviguant en toute sécurité sur le Rhône. Le passage des écluses est gratuit. Vous devez toutefois, en tant que plaisancier particulier, acheter auprès de VNF une vignette de plaisance fluviale. Attention, en période de crue, la navigation n’est pas autorisée, et durant le chômage des écluses pour maintenance, courant mars, la navigation est réduite.

Du Lac du Bourget à Brégnier-Cordon, 57 km de voie navigable en continu

Mise en service par CNR en 1983, l’écluse de Savières reliant le lac du Bourget au Rhône a aussitôt participé au développement local. Les collectivités locales ont doté leurs territoires d’autres équipements : ports, bases de loisirs, haltes nautiques. Aujourd’hui, entre 2 800 et 3 800 bateaux passent cette écluse chaque année.

Pour développer le potentiel touristique du Haut-Rhône, CNR a construit et mis en service en 2010 les écluses de Chautagne et de Belley, ouvrant ainsi 57 km de voie navigable continue pour les plaisanciers. Nous étudions par ailleurs, dans le cadre de notre plan 2014-2018 de Missions d’intérêt général, la création d’une nouvelle écluse à Brégnier-Cordon pour offrir 30 km supplémentaires de voie navigable et permettre aux plaisanciers de rejoindre le port de Montalieu-Vercieu.

Les aménagements hydroélectriques de Chautagne et Belley comportent une succession de deux écluses au gabarit Freycinet (40 m de long sur 5,25 m de large), séparées par un bassin intermédiaire. Vous réalisez les éclusages, en mode semi-automatique.

Actuellement, les centrales hydroélectriques de Brégnier-Cordon et Sault-Brénaz ne disposent pas d’écluse. CNR a équipé ces centrales d'un chariot transbordeur pour permettre le passage des bateaux de plaisance. Les caractéristiques des bateaux pouvant être transbordés sont :

- 9,50 m de longueur maximale,

- 3 tonnes au plus à Sault-Brénaz, 3,5 tonnes à Brégnier-Cordon.

Pour plus d’informations, s’adresser à la Direction Régionale de Belley (tél. 04 79 81 31 36 / mail : cnr.belley@cnr.tm.fr)

330 km de voie navigable pour découvrir la Vallée du Rhône au fil de l’eau

amenagements-fluviaux-pour-la-navigationDe Lyon à la Méditerranée, 330 km de voie navigable s’offrent à vous grâce à 14 écluses gérées par CNR. Le passage des écluses s’effectue toute l’année, de 5h à 21h, sauf les 1er janvier, 11 novembre, 25 décembre et durant l’arrêt de la navigation, courant mars. Lors des périodes de crue ou d’incident sur la voie navigable, la navigation peut aussi être interdite.

Notre Centre de gestion de la navigation (CGN) surveille 365 jours par an la voie navigable entre Lyon et la Méditerranée et téléconduit à distance les écluses. Le CGN contribue à optimiser les éclusages (moins de 20 minutes) et la sécurité. Il fournit aux navigants une information complète en temps réel sur le trafic, alerte et oriente les secours en cas d’incident de navigation.

Pour votre sécurité, chaque écluse est équipée de plusieurs caméras sur le sas, auxquelles s’ajoutent 2 caméras installées quelques km en amont et en aval sur les berges pour surveiller les approches de l’écluse. Lorsque vous passez une écluse, vous êtes en contact radio (VHF) et visuel permanent avec le technicien de navigation qui vous guide dans vos manœuvres.

En téléchargement

  • Notre guide « Passage des écluses du Haut-Rhône » 

    Télécharger
  • Notre plaquette « Naviguer sur le Rhône de Lyon à la mer »

    Télécharger

Sur le même thème

En chiffres

 

  • 203 318 voyageurs sur le Rhône en 2015, soit une augmentation de 50 % en dix ans
  • 16 appontements pour paquebots à passagers sur le Bas-Rhône dont 14 créés ou modernisés par CNR dans les 10 dernières années
  • 26 paquebots à passagers naviguent sur le bassin Rhône-Saône en 2015 (contre 4 en 1998), ce qui en fait le 1er bassin de France en nombre de bateaux accueillis
  • 93 675 éclusages de bateaux entre Lyon et la Méditerranée en 2015
  • 144 M€ : évaluation des retombées économiques du tourisme fluvial pour le bassin Rhône-Saône, en 2014
  • Chaque année, plus de 1 800 bateaux de plaisance, représentant une vingtaine de nationalités, franchissent les écluses du Rhône. 80 % du trafic se concentre sur les mois de mai à septembre.

Fonctionnement du CGN

Le Centre de gestion de la navigation (CGN) est géré par une équipe de 36 techniciens et 3 cadres qui se relaient jour et nuit toute l’année afin d’assurer son fonctionnement. Le CGN est équipé de 8 postes opérateurs identiques.

    Règles à suivre pour le passage des écluses

    Passages groupés

    Les éclusages à plusieurs bateaux sont privilégiés, entre plaisanciers mais également avec des embarcations de passagers ou de commerce (sauf transport de matières dangereuses). L’attente pour un passage groupé est limitée à 45 mn, au-delà desquelles vous serez éclusé seul.

    Approche de l’écluse

    Les écluses que vous allez emprunter font partie d’un aménagement composé d’un barrage, d’une retenue et d’une centrale hydroélectrique. Vous devez veiller à bien rester sur le canal de dérivation dédié à la navigation. L’écluse est située sur le côté de la centrale hydroélectrique.

     

    Lors de l’approche, VOUS DEVEZ IMPÉRATIVEMENT :

    • Vous munir de vos gilets de sauvetage.

    VOUS NE DEVEZ JAMAIS :

    • Vous approcher de la centrale.

      Entrée dans l’écluse

      L’entrée dans l’écluse se fait quand les portes sont complètement ouvertes et le feu vert. L’embarcation la plus petite entre en dernier pour éviter d’être endommagée par les plus lourdes en cas d’incident.

       

      Une fois à l’intérieur, VOUS DEVEZ IMPÉRATIVEMENT :

      • Utiliser les bollards pour vous amarrer,
      • Vous munir de vos gilets de sauvetage,
      • Protéger la coque de votre bateau avec des défenses flottantes.

       

      VOUS NE DEVEZ JAMAIS : 

      • Utiliser les échelles de service, ni pour l’amarrage ni pour l’accès à terre,
      • Vous amarrer à couple,
      • Vous amarrer à un bollard coulé.

        Sortie de l’écluse

        Une fois le cycle terminé, vous êtes prêt à sortir de l’écluse.

         

        Pour ce faire, VOUS DEVEZ :

        • Libérer vos amarres,
        • Ramener à bord tous les cordages,
        • Respecter l’ordre de sortie selon la place des bateaux.

         

        VOUS NE DEVEZ JAMAIS : 

        • Lâcher les amarres avant la fin complète du cycle d’éclusage,
        • Tenter de sortir avant l’ouverture complète des portes.