Le Rhône à vivre

Faire du Rhône une aire de loisirs

Au fil du Rhône, CNR a aménagé de nombreuses bases de loisirs et des ports de plaisance qui favorisent la pratique de nombreuses activités nautiques, sportives ou simplement récréatives.

Les plaisirs du Rhône

En régulant le cours du Rhône, autrefois tumultueux, les aménagements réalisés par CNR ont permis de rendre accessibles à tous des activités nautiques telles que le canoë-kayak et l’aviron. Ce n’est pas tout : ski nautique, planche à voile, baignade, pêche… C’est une large gamme de sports et de loisirs qui s’offre à vous sur le Rhône ! Une seule condition : pratiquer dans les zones autorisées et respecter la réglementation.

CNR a aussi créé ou participé au financement de  bases de loisirs. Des réalisations dans le droit fil de l’action de CNR en faveur de la réappropriation du fleuve par la population et de la valorisation des territoires.

Quelques exemples :

Rivière artificielle de Saint-Pierre de Boeuf

bassin-de-joutes-ile-barletCNR a créé, en 1981, au pied du barrage de Saint-Pierre-de-Boeuf, dans le département de la Loire, une rivière artificielle pour la pratique des sports d’eaux vives. Vous pouvez y pratiquer le raft, la nage en eau vive et le canoë-kayak. Cet espace est exploité par la communauté de communes du Pilat Rhodanien. CNR gère son alimentation en eau et a participé à ses travaux de modernisation successifs.

Base multimodale d’aviron à Virignin sur le Haut-Rhône

saint-pierre-de-boeuf-espace-eaux-vivesInaugurée en juin 2014, cette base est située dans le département de l’Ain, aux portes de la Savoie et à égale distance de Lyon, Grenoble et Genève. Abritée du vent, elle permet la pratique de l’aviron toute l’année, y compris en hiver. Et aussi lorsque les lacs du Bourget, d’Annecy et d’Aiguebelette sont impraticables en raison du vent ou de la présence de nombreux bateaux à moteur. Ce site remarquable, qui offre un parcours de 19 km en rive gauche du canal de dérivation aménagé par CNR, a accueilli plusieurs équipes nationales qui y ont préparé les championnats du monde d’Aiguebelette, en août-septembre 2015. Créée à l’initiative de la communauté de communes de Bugey Sud et du club Aviron Bugey Haut-Rhône, la base de Virignin a été financée par l’Etat, le département de l’Ain, la région Auvergne-Rhône-Alpes et CNR.

Stade d’eaux vives de Yenne

canoeSitué dans un site classé, au cœur du défilé de Pierre Châtel, en Savoie, il a accueilli, en juin 2015, la dernière étape de la Coupe de France N2 de canoë-kayak. Créé dans les années 1980, le plan d’eau a été complètement réhabilité en 2013 pour permettre la tenue de compétitions régionales et désormais nationales. Aux côtés des acteurs locaux et dans le cadre de ses Missions d’intérêt général, CNR a pris en charge la totalité de l’investissement (90 000 €) et la maîtrise d’œuvre des travaux.

focus sur

La joute, une tradition rhodanienne

CNR est attachée au patrimoine culturel de la vallée du Rhône. C’est pourquoi nous soutenons un symbole de l’identité rhodanienne : la joute. Partenaire des clubs de joute de la Vallée du Rhône pour la fourniture de matériel et l’organisation des tournois, CNR a également mis au point un bateau à propulsion électrique adapté à la pratique de cette discipline. L’énergie verte au service d’un sport ancestral !

Fabienne Robert
Gérante de la rivière artificielle de l’Isle de la Serre

En construisant l’aménagement de Sault-Brénaz, CNR a créé une rivière artificielle. La demande venait de kayakistes et des communes. Chaque année, 45 000 personnes viennent ici, athlètes de haut niveau et amateurs qui profitent du dénivelé de 6 m sur 600 m. Avec la centrale hydroélectrique, on partage l’eau et si elle produit de l’énergie, nous en usons pour manier les pagaies !

En téléchargement

Sur le même thème

EN IMAGES

Base nautique aviron de Virignin

Le canoë-kayak dans la région Rhône-Alpes

Discipline olympique dans laquelle le Français Tony Estanguet s’est distingué - médaille d’or à Sydney (2000), Athènes (2004) et Londres (2012) – le canoë-kayak est à la fois un loisir et le roi des sports d’eaux vives. En région Rhône-Alpes, on compte :

53 clubs

2 820 licenciés

13 771 pratiquants avec la carte loisir

20 compétitions par an

700 km de rivière

140 rivières classées

323 parcours navigables

1500 participants tous les ans à la Lyon Kayak, soutenue par CNR