Modèle CNR

Notre démarche d'aménageur des territoires

En raison de ses trois missions historiques (production d’électricité renouvelable, transport fluvial et irrigation) et de ses missions d’intérêt général, CNR joue un rôle majeur dans l’aménagement des territoires traversés par le Rhône. Notre philosophie : une étroite concertation avec les parties prenantes et un esprit de co-création pour le bénéfice de tous.

Co-construire avec les territoires

amenagements-fluviaux-pour-la-navigationLa philosophie de CNR est de soutenir des projets portés par les territoires ou en réaliser d’autres qui répondent à leurs attentes dans de nombreux domaines. Par exemple, nous agissons pour préserver la biodiversité avec l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée & Corse et l’ONEMA. Nous développons le tourisme fluvial et de plaisance en construisant des infrastructures (écluses en amont de Lyon, appontements pour paquebots à passagers entre Lyon et la méditerranée). Nous valorisons le patrimoine rhodanien pour faire du tourisme un levier économique (extension du musée Arles Antique pour accueillir le chaland gallo-romain, réhabilitation de la passerelle de Rochemaure). Nous contribuons également à ce projet-phare de la vallée du Rhône : la véloroute ViaRhôna.  

Un maître-mot, la concertation

participation-a-l-extension-du-musee-d-arlesCNR ne conçoit son rôle d’aménageur des territoires que dans le cadre d’une concertation étroite avec les parties prenantes : collectivités locales, administration, associations, riverains, entreprises, agriculteurs, etc. En matière de projets éoliens ou photovoltaïques, par exemple, CNR est à l’origine de la création de comités locaux qui permettent à tous les acteurs concernés d’être associés à la définition du projet dans toutes ses dimensions.

La création d’emplois locaux comme priorité

CNR collabore avec plus de 5 000 entreprises, collectivités ou associations de la vallée du Rhône pour mener à bien ses missions et génère 15 000 emplois directs et indirects, dont 85 % situés dans la vallée du Rhône. Par exemple, CNR s’appuie sur la filière industrielle française du photovoltaïque dans une stratégie partenariale à long-terme : elle choisit pour équiper ses parcs des fabricants rhônalpins.

En chiffres

CNR, c'est :

15 000 emplois directs et indirects, dont 85 % situés dans la vallée du Rhône

Plus de 5 000 structures (entreprises, collectivités, associations...) sollicitées pour mener à bien nos actions

Un axe de transport fluvial de 330 km du lac Léman à la Méditerranée aménagé par CNR et doté d’infrastructures portuaires et industrielles

En téléchargement

Sur le même thème