Innover pour l’énergie

Nos projets pour valoriser les énergies intermittentes

Spécialiste des énergies intermittentes (eau, vent, soleil), CNR expérimente des nouvelles solutions pour gérer le caractère volatil de ces sources d’énergie. Stockage ou transformation de l’électricité : le but est de trouver la meilleure adéquation possible entre production intermittente et besoins de consommation.

Pilotage intelligent des recharges de voitures électriques

Comment synchroniser les périodes de consommation d’électricité avec celles de production intermittente des sources d’énergie d’origine renouvelable comme l’hydraulique au fil de l’eau, le vent et le soleil ? CNR expérimente une solution de pilotage intelligent des recharges de véhicules électriques sur sa flotte et celle des services du Grand Lyon Métropole, dont elle est partenaire. Le temps de stationnement des véhicules (95% du temps) est mis à profit pour recharger leur batterie pendant les périodes de surplus de production. Cette expérimentation entre également dans le cadre du projet européen SEAS (Smart Energy Aware Systems) auquel CNR contribue. 

Mieux gérer les intermittences de production de l’énergie photovoltaïque

photovoltaïqueAvec le passage de nuages dans le ciel, la production d’un parc photovoltaïque peut chuter brutalement de 70% en quelques secondes. Aussi, pour répondre à l’évolution du cadre législatif imposant de réaliser des prévisions de production les plus justes possibles pour les nouveaux parcs photovoltaïques mis en service à partir de 2016, CNR développe depuis deux ans un outil d’aide à la prévision avec Tenevia, start-up spécialisée dans la modélisation et la simulation en milieu naturel.
Le dispositif « TENEVIA CloudBoard® » repose sur des algorithmes d’analyse et de traitement d’images hémisphériques à 180° issues de la caméra AXIS M3027-PVE qui permettent d’établir une cartographie de l’état du couvert nuageux local. Les algorithmes analysent et anticipent l’arrivée d’un nuage à partir de l’identification de sa trajectoire et de sa vitesse. Cette anticipation locale couvre une fenêtre de temps pouvant aller de 1 à 15 minutes.
CNR réalise pour l’heure un test grandeur nature avec un dispositif pilote installé sur le toit du siège de CNR. Le déploiement sur les parcs photovoltaïques est programmé pour 2017.

Sur le même thème